Karma

Les Karmas du Deva et de l’Archonte

Le Deva et l’Archonte sont définis par un Karma, Lumière ou Ténèbres. Cette valeur constitue une réserve d’ « énergie mystique » utilisable par l’Adam’. Cette réserve est limitée à 12 au total. En effet, le Deva et l’Archonte sont condamnés à une existence de compagnon éthéré d’un Adam’, une forme intangible qui ne leur permet pas de se développer au-delà.

Le Karmas de l’Adam’

En outre, les Karmas du Deva et de l’Archonte s’opposent en un bras de fer permanent. Le plus fort rejaillit sur l’Adam’, s’insinuant en lui et s’imposant comme un Karma de l’Adam (de Lumière ou Ténèbres au gré des puissances fluctuantes du Deva et de l’Archonte). Ce Karma Adam’ est égal au plus haut Karma moins le plus bas Karma.

Avoir recours au Karma

Grâce au Karma, la Trinité est capable de réaliser des prodiges. Tout d’abord, il peut activer une Aura, un Atout de Lame-sœur ou un Verset pour deux points du Karma correspondant. Néanmoins, le coût baisse à un point de Karma pour l’affinité du personnage. Une Trinité peut également dépenser du Karma pour régénérer ses blessures (voir à ce sujet : Vie et mort).

Une Trinité peut dépenser comme bon lui semble son Karma. Néanmoins, en combat, elle ne peut dépenser que deux points maximum par round : un point de Karma Lumière et un point de Karma Ténèbres.

Récupérer du Karma

Les Karma Lumière, et éventuellement celui de l’Adam’, se régénèrent à l’aube. La réserve de points de Karma-Lumière revient alors à son maximum.

Les Karma Ténèbres, et éventuellement celui de l’Adam’, se régénèrent au crépuscule. La réserve de points de Karma-Ténèbres revient alors à son maximum.

Karma

Trinités : l'Ère du Dragon UskomatonMurmeli